fbpx
Éditorial, Immobilier 15 février 2022

La loi Malraux et ses avantages fiscaux

La loi Malraux vise à réduire les impôts prélevés sur le montant des travaux de restauration de certains biens immobiliers :
– 30% pour les immeubles qui se situent en Secteur Sauvegardé.
– 22% pour les immeubles situés dans une « Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain ou Paysager ».

Cette défiscalisation s’adresse à ceux qui investissent dans des appartements à rénover. Les investisseurs sont obligés de faire appel à un Architecte des Bâtiments de France et doivent respecter le plafond annuel de 100 000€.
Les travaux doivent aboutir à la restauration complète du bâtiment. Le but de cette loi est de « repeupler », réhabiliter et préserver les centres historiques des villes.
Autre atout du Malraux : cette opération n’entre pas dans le plafonnement des niches fiscales de 10 000 €.

Hemaa
Posté par

Hemaa Thiagarajan

le 15 février 2022