ACTUALITÉS, Éditorial 7 juin 2016

Le Mont-Blanc : sommet de l’Europe

Le Mont-Blanc, toit de l’Europe, est le massif des Alpes à cheval sur la France, la Suisse et l’Italie. Le Mont-Blanc est le plus haut massif d’Europe occidentale et son altitude fait souvent débat. Longtemps estimé à 4 807 mètres, son altitude varie dans le temps en fonction de l’épaisseur de glace qui recouvre le rocher. D’après les dernières mesures faites en 2007 par des experts de Haute-Savoie, sa hauteur est de 4 810 mètres.
Le Mont-Blanc est le troisième site naturel le plus visité au monde. Chaque année, il attire de millions de visiteurs et des milliers d’alpinistes. Il est considéré depuis plusieurs siècles comme un objectif pour beaucoup d’aventuriers. Le premier homme à entreprendre l’ascension du Mont-Blanc est James Balmat en 1786, et Marie Paradis, en juillet 1808, fut la première femme.
Le site du massif du Mont-Blanc est un site protégé puisqu’il est classé sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en tant que « site exceptionnel unique au monde » et en tant que « haut lieu culturel, lieu de naissance et symbole de l’alpinisme ».

Source : Massif du Mont-Blanc

aiguille-du-midi-211539_1920 chamonix-641937_1920 winter-1346098_1920 - Copie

Héloïse Schillio
Posté par

Héloïse Schillio

le 07 juin 2016