ACTUALITÉS, Immobilier 28 juin 2016

Dubaï et ses avantages fiscaux

Investissez à Dubaï pour des rendements locatifs à 10%, pour un pied à terre ou pour les nombreux avantages fiscaux :

Accords de double imposition
Les Emirats Arabes Unis ne prélèvent pas d’impôts ce qui rend le territoire plus attractif grâce à une réduction des impôts prélevés dans « la juridiction étrangère sur les bénéfices transférés à l’étranger par des sociétés opérant aux Emirats Arabes Unis ».
En règle générale, les dividendes payés par une société des Emirats Arabes Unis pour une autre société ayant signé la convention de double imposition ne peut pas imposer la société mère étrangère.
De plus, lorsqu’un étranger créer une nouvelle société ou une filiale d’une société, il dépend de l’imposition des Emirats Arabes Unis et, par conséquent, ne paye pas d’impôts, que ce soit à Dubaï ou dans son pays d’origine.

Avantages fiscaux
La fédération des Emirats Arabes Unis a été établie en 1971 par le regroupement des 7 émirats, dont Dubaï. La constitution prévoit que les individus ne payent pas d’impôts sur le revenu mais elle prévoit des impôts sur les entreprises. Toutefois, les entreprises établies dans la « Free Zone » à Dubaï peuvent bénéficier d’exceptions permettant d’éviter des impôts sur leurs revenus, en mentionnant les zones franches où elles sont installées.

Zones franches
En 1985, l’Emir de Dubaï souhaite diversifier l’économie régionale du pays, basée en grande partie sur le pétrole, en attirant des entreprises étrangères. Il crée alors la première zone franche « Jebel Ali Free Zone » dans laquelle les entreprises étrangères peuvent bénéficier d’avantages fiscaux très intéressants. Dans cette zone franche, les entreprises bénéficient d’un congé d’impôts corporatif sur une période de 15 ans, de tarifs douaniers très bas (4%) voire nuls. Fort du succès de cette première zone franche, plusieurs autres zones franches dites « spécialisées » ont été créées. Ces zones spécialisées, ou à thèmes, ont pour but de regrouper des sociétés par secteurs d’activités.
Avantages des zones franches :
– Contrôle à 100% par l’entreprise étrangère
– Rapatriement total du capital et des profits
– Pas de restriction sur les permis de travail
– L’investisseur n’est en aucun cas obligé de se lier à un partenaire local

Autres raisons du succès économiques des free zones
Le succès de Dubaï ne concerne pas seulement les avantages fiscaux. D’autres avantages incitent les entreprises à s’y installer :
– Dubaï est une porte d’entrée sur le Moyen Orient
– Dubaï bénéficie d’une situation géographique intéressante : à mi-chemin entre l’Asie et l’Europe
– Main d’œuvre peu coûteuse
– Stabilité politique fortement appréciée des résidents, investisseurs et touristiques.
– Infrastructure moderne qui facilite l’établissement et le développement des entreprises étrangères.

dubai-256585_1920

Héloïse Schillio
Posté par

Héloïse Schillio

le 28 juin 2016