fbpx
ACTUALITÉS, Immobilier 19 mars 2021

Senlis et Chantilly attirent les acquéreurs

Marc Foujols analyse pour le Point le marché immobilier de ces 2 communes prisées de l’Oise.

Quels bonus offrent Senlis et Chantilly ?

Entourées de forêts où chassaient les rois de France (Chantilly, Halatte, Ermenonville), ces communes rurales sont à 40 kilomètres au nord de Paris, et à moins d’une heure en train ou par l’autoroute (A1) de la capitale. Les résidences principales ou semi-secondaires de ces sœurs jumelles attirent des cadres de Roissy (aéroport Charles-de-Gaulle, plateforme logistique d’Amazon, etc.), golfeurs, amateurs d’équitation, et tous ceux qui veulent se mettre au vert à la faveur du télétravail.

Un rêve pour toutes les bourses ?

À l’ombre de la cathédrale de Senlis, les appartements du centre historique se vendent 2500 € le mètre carré dans l’ancien (XVIIIe et XIXe siècle) et 4000 € dans le neuf. Pour une maison de 150 m² avec quatre chambres et 500 m² de jardin, comptez de 500000 à 700000 €. À Chantilly, vers la gare (30 minutes de la gare du Nord), l’ancien part à 3000 € le mètre carré et le neuf à 4000 €.  Des villas plus modernes – 130 à 160 m² habitables, 700 m² de verdure – s’achètent entre 700000 et 1 million d’euros. Ces deux destinations ont plus que jamais la cote. Il faut dire qu’elles coûtent encore 30% moins cher que leurs homologues des Yvelines. Mais pour combien de temps ?

© le Point – Propos recueillis par Bruno Monier Vinard

Héloïse Schillio
Posté par

Héloïse Schillio

le 19 mars 2021